Le train des orphelins

Forum teste pour mes forums
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Il s'agit d'un forum test pour mes autres forums
Si vous prenez une création sur ce forum créditez absolument : Chantalch

Partagez | 
 

  Luciana Christine Decker - La petite princesse rebelle est en ville (Fuck you chicago)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Connie Britton
Admin
avatar

Messages : 1001
Date d'inscription : 28/12/2014
Age : 25

MessageSujet: Luciana Christine Decker - La petite princesse rebelle est en ville (Fuck you chicago)   Dim 25 Oct - 20:41


Luciana Christine DeckerBonjour a vous tous qui lisez ceci, je me présente je suis la princesse rebelle Luciana Christine Decker, je suis née à New York le 17 Juin 1997 et bien du haut de mes 18 ans je suis étudiante sauf que je préfère bien plus trainer dans les rues de la ville que d'aller a l'école. J'adore m’infiltrai dans les bars avec mes fausse carte. J'ai tellement hâte de pouvoir entré sans sa. J'ai déjà été très longtemps en couple, mais ces suite a cette déception amoureuse que je suis devenue ce que je suis et a vrai dire présentement je suis Célibataire et intéresser par les garçons et les filles. Et disons que je ne suis pas très riches, disons plutôt que je suis pauvres et parmi vous je me cacherai parmi les pouilleux bien malgré moi, même si je déteste ce surnom.




Oh boy! C’est du travail que vous me demander là, vous savez qu'en plus je n'aime pas du tout l'école donc épargner moi les discours sur moi comme dans un cours de psychologie. Bien sur que j'aime parler de moi comme toute les filles, mais pas comme a l'école. Et bien comment vous faire comprendre qui je suis... Je vais commencer par vous dire que je ne suis pas le genre de personne qui se laisse marcher sur les pieds, comme on dit par chez nous qui s'y frotte s'y pique. Je suis une fille avec une énorme carapace. Je ne laisse pas du tout voir mes émotions facilement, si je le fait c'est parce que tu es une personne extrêmement importante pour moi. Je suis une fille qui déborde d'énergie que je n'arrive a canalisé que par la danse, voilà pourquoi je suis toujours en boîte de nuit même si j'ai pas du tout l'âge. Je suis le genre de personne qui aime faire parler d'elle. J'ai fait beaucoup de bêtises dans ma vie, mais la plus grave ce fut de m'amouracher de ce petit dealer. En fait c'est a cause de lui et aussi de mes parents, mais sa on en reparlera plus tard. Je ne suis plus du genre a me laissé séduire facile. Je suis assez dure d'approche maintenant. Je ne fais plus confiance rapidement aux gens. Mais une seule chose est resté je suis toujours une aimant a problème je me mets toujours les pieds dans les plats. Disons que je suis une personne qui quand elle a une idée en tête elle ne là pas dans les pieds je fais tout pour l'obtenir et cela même si sa me crée des ennuies. Je suis du genre aussi à avoir toujours envie de m'amuser ce qui peut être insupportable par les gens qui m'entoure. Et j'adore cassé les oreilles des gens que j'aime en chantant sous la douche. Je ne vous cacherai pas que je me suis déjà battue contre des petits frappes de mon école, qui on insulté les membres de ma famille et je ne supporte pas du tout les assistantes sociale. Je suis du genre soupe au lait donc j'explose parfois rapidement.  Mais je suis toujours fidèle a ma famille peut importe ce qui arrive. Et j'adore rencontre de nouvelles personnes.


Mets la citation qu'tu veux, fais toi plaiz'.Bonjour ,
Je me présente mon nom est Luciana Christine Decker et ici je vais vous parler de ma vie, mais vous racontez ma vie est pas quelque chose de très passionné, parce que je n’ai pas eu le droit a la vie de princesse que tout le monde a eux, j’en suis sur que je celle a par ma sœur que je viens de découvrir qui a eu la vie la plus triste de cette ville. Je suis née le  17 juin 1977, a New York à Brooklyn pour être plus précise, se qui fait que j’ai 18 ans maintenant, mais lorsque j’ai ouvert les yeux a 6h30 du matin, lorsque j’ai poussé mon premier cri ce 17 juin 1977. Je pensais être tombé dans une famille aimante qui s’entendait à merveille, mais rapidement j’ai vue que ce n’était pas le cas. Bébé je ne m’en rendais pas vraiment compte.

 En fait je les voyais faire sans comprendre ce qu’il faisait, mais le temps a passé et je suis devenue de plus en plus méfiante envers eux. Et oui mes parents qui devait m’aimé et me donner tout ce que je pouvais avoir de besoin pour avoir une bonne vie n’ont tous simplement rien fait. Mes parents était des gens très pauvres et rapidement j’ai du apprendre la dure réalité de la vie. J’ai été plusieurs fois, durant que mes parents se disputait encore et encore, prise à être obliger de volé pour avoir quelque chose a manger. Je suis par contre allé a l’école, mais au contraire des autres étudiants qui avait des vêtements a la dernière mode j’avais plutôt des vêtements que nous avions volé a d’autre sur le dos où des vêtements de ma mère qui était beaucoup trop grand pour moi. Mais je ne pouvais pas en vouloir a mes parents c’était seulement ce qu’ils pouvaient me donné ave le peut d’argent qu’ils avaient. Je me rendis compte rapidement que mes parents n’étaient pas les personnes fréquentable que je pensais alors que je voyais les autres avec leur parents, alors c’est pourquoi souvent au lieu d’aller a l’école je partais explorer la ville et m’inventé une nouvelle vie.

Ce fut après une grosse dispute des mes parents, qui commençait vraiment à m’affecter a mon âge je comprenais tous les mots de ceux que je croyais être mes parents qui m’aimaient, mais je pouvais entendre le contraire lors de leur disputes cela me faisait très mal. C’est pourquoi un soir alors que je devais rentrer a la maison a pied de l’école, j’ai décidé de partir pour on ne sait où. Je me suis alors fait ramasser par la police cette nuit la, je leur ai supplié de ne pas me renvoyer chez moi. Comme j’étais encore mineur, ils ont finalement décidé de m’envoyer dans une famille d’accueille pour la nuit. Mais personne n’avait prévue la suite. En entrant dans cette famille , la femme qui était la mère me dit quelque chose qui me fit sursauté. Elle me dit : « Tu ressemble beaucoup a ta sœur.» Je n’avais jamais entendu parler d’une sœur j’ai toujours cru être enfant unique. Mais ce n’était pas le cas. Je me mit a parler avec cette dame qui me raconta tout ce qu’elle pouvait sur ma sœur. Elle mit dit même son nom et ce fut le lendemain matin que sur l’ordinateur de la bibliothèque je fit toutes les recherches que je pouvais pour essayer de la retrouver. Ne sachant pas du tout où elle avait bien put aller et si elle avait changé de nom.

Je fini par retrouver une possible trace d’elle ici a Chicago. Donc le soir venue je rentrai a la maison d’accueille comme prévue. Je fis comme si j’allais me coucher, mais je pris tout ce que j’avais et le mit dans mon petit sac et je fuguai de la maison. Je partie de New York sans rien et je fis tout ce que je pouvais pour venir a Chicago. Je fis du stop, prit le bus clandestinement et marcha un moment. Je fini par arrive a Chicago avec rien dans les poches. Je volai encore pour manger ce fut qu’un bout de pain. Je demandais à tout le monde s’il connaissait l’endroit où j’avais retrouvé sa trace. Elle travaillait comme barmaid dans un bar. Puis un soir alors qu’il faisait assez froid a l’extérieur et que j’étais encore prit pour dormir dehors je tombai sur un homme qui connaissait l’endroit. Il m’amena jusque l’endroit que je cherchais. J’avais vue quelque photo d’elle, mais je n’étais pas sur de la reconnaitre. Je fis tout pour entrer dans le bar sans me faire prendre comme je n’avais pas l’âge. Et j’allais vers la première personne qui semblait travaille là je lui demandai alors où était Eva Maria Decker et la jeune femme fini par me la montrer du doigt. Plus je me rapprochais de toi plus j’avais le sentiment de te connaitre depuis toujours, mais plus j’étais terrifié a l’idée de te parler pour la première fois. Je fini par te tapé sur l’épaule et fini par te dire simplement : « Eva je suis Luciana, et je suis ta petite sœur.» Je ne savais pas du tout si tu savais mon existence ou non. Mais je compris à ton regard que non. Si vous voulez savoir le reste et bien il vas falloir devenir l'une de mes connaissances et me suivre ici pour le savoir.

Luciana C. Decker

Chantalch
Bon comme vous connaissez maintenant mon personnage c'est a moi de me présentez. Je suis Maria , mais tout le monde me connais sous le pseudo de Chantalch. Je suis sur âgée de 23 ans et oui je suis encore toute jeune. Bon je suis sur des forums rpg depuis 8 ans maintenant je sais sa fait un  baille et j'adore toujours autant. Au départ je voulais prendre Lana Maria Parrilla comme actrice, car c'est mon actrice préféré et j'adore la jouer en criminel. Mais bon comme elle est prise j'ai été voir si elle avait des scénarios. Et je suis tout de suite tombé amoureuse de son scénario de Luciana. Et je suis arrivé ici parce que vous êtes partenaire avec un des partenaires qui est sur un forum ou je suis admin. Je vais essayer au minimum de venir 3 fois semaines, mais je vais surement passer plus souvent. Et ici c'est mon tout premier compte Very Happy ET si j'ai la possibilité je me laisserai tenter par la schizophrénie. Si j'ai choisit de prendre Maia Mitchell, c'est parce que j'aime son personnage de petite truande dans The Foster, elle est du genre a s'attiré toujours des ennuies, mais si l'avatar ne plaie pas a celle qui a créer le scénario je suis prête à le changer.
Code:
Maia Mitchell → Luciana C. Becker

Mets les crédits des images que tu as utilisé ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtes-tdo.forumbasque.com
 
Luciana Christine Decker - La petite princesse rebelle est en ville (Fuck you chicago)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marseille (13) : Etrange Situation d'Un Vieux Monsieur de 82 Ans
» Promenades Anglaises, de Christine Jordis
» Le film Disney/Pixar "Rebelle"
» Rebelle le film, Rebelle les poupées
» Mes vendanges, c'est ma petite scène d'automne !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le train des orphelins  :: Catégorie Test :: Les Présentations-
Sauter vers: