Le train des orphelins

Forum teste pour mes forums
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Il s'agit d'un forum test pour mes autres forums
Si vous prenez une création sur ce forum créditez absolument : Chantalch

Partagez | 
 

 Sometime you go wrong For The Right Reasons (Beverly)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Connie Britton
Admin
avatar

Messages : 990
Date d'inscription : 28/12/2014
Age : 25

MessageSujet: Sometime you go wrong For The Right Reasons (Beverly)    Ven 17 Fév - 12:42

Beverly Sutton Adams
« sometime you go wrong for the right reason »
On me connaît sous le pseudo Chantalch mais mon vrai prénom c'est Maria. j'ai 24 ans et j'habite à Windsor ; mais oui, vous savez, en Canada ! j'ai connu le forum grâce à mon cousin et pour être honnête, je trouve qu'il est superbe donc je vais essayer d'y venir 3-5 jr/semaine. pour finir, j'ai envie de dire que J'ai hâte de rp avec vous.
Comme je l'ai dit juste au dessus, je m'appelle Beverly Sutton Adams. je suis né(e) un certain 6 mars 1971 dans une ville qui se nomme Nashville ; mais oui, vous savez, en Amérique ! maintenant, je vis ici, à San Francisco, et pour être honnête, je trouve que c'est vraiment génial. heureusement, ici, on rencontre des joli(e)s poulettes. d'ailleurs, en parlant de ça, je suis attiré(e) par les hommes et les femmes et suis actuellement en couple. je ne sais pas vraiment si c'est une bonne ou une mauvaise chose mais bon, je m'y fais plutôt bien. de toute façon, j'ai autre chose à penser puisque je suis Commandante aux affaires interne de la police de San Francisco. la classe, non ? ce qui a moins la classe en revanche, c'est qu'on me confond souvent avec Ma soeur jumelle non je blague, C'est avec Connie Britton qu'on me confond souvent et ça m'énerve. je ne sais même pas qui c'est d'abord ! Ah, au fait, je fais partie du groupe Chanel.


→ point important :Elle est maman de trois merveilleux enfants deux jolies adolescentes de 16 ans qui ont prénommé Gwendoline et 13 ans qu'ils ont décidé d'appeler Taylor. Les deux jolies demoiselles elle les a eus biologiquement un merveilleux petit garçon que son copain et elle ont adopté il y a 6 ans en Afrique. Et ce petit garçon ils ont décidé de l'appeler Jackson

   → point important : La carrière de Bev a été mit sur la pause il y a 18 ans, quand elle a été touché par une balle de 9 mm a l'abdomen durant une fusillade et que cette balle est venue se loger près du coeur et dont des fragment on endommageait ses reins. Ce qui lui a valu d'avoir besoin d'une greffe. Elle a été plonger dans les comas pendant deux semaines. Durant ce temps-là les affaires internes ont découvert que cette balle venant d'un agent qui lui en voulait pour une niaiserie parce qu'elle avait pris son poste lorsqu'elle avait été monté en grade. Mais cette histoire effrayante eut pour résultat d'engendrer la plus grande histoire d'amour.

   → point important : Elle est bien sur née dans une famille de flics et oui beaucoup d'hommes et de femme dans sa famille son flic ou avocat, elle connaît depuis longtemps la loi sur le bout de ses doigts, mais elle connaît aussi, mais elle connaît aussi plusieurs chansons country sur le bout de ses doigts. Dans ses temps libres elle adore chanter et à la maison en faisant ces choses elle ne peut s'empêcher de chantonner.

   → point important : Si un jour elle a la possibilité de repartir travailler en Afrique quelques mois avec sa famille qui la suit elle partirait sans hésité. Elle a été travaillé comme policière en Afrique pendant trois mois il y a six ans, durant tout ce temps-là son copain et ses filles restaient à la maison sauf pour les deux dernières semaines où ils sont venus la rejoindre et c'est durant ses deux dernières semaines qu'ils ont adopté leur fils, un petit africain que Beverly avait sauvé d'un puits avec un autre agent. La mère l'avait abandonné dans le puits en espérant qu'il en meurt, car elle était trop pauvre pour s'occuper de lui au lieu d'aller le porter à l'orphelinat du village.

   → point important : Elle a un frère ainé qui est d'un an son ainé et qui squatte très régulièrement à la maison. Il est sans domicile fixe vraiment puisqu'il n'a pas vraiment s’emploie stable, il a longuement lutté contre l’alcoolisme, mais maintenant il ne boit plus, mais il trouve rien comme travail. Mais Bev étant comme elle est trop généreuse avec sa famille elle le laisse squatté a la maison en échange qu'il s'occupe de tâches diveres. Elle lui fait une liste tous les soirs.

   → point important : À chaque été son grand-père lorsqu'ils étaient en vacances, ses cousins et elle chez lui il les amenait toujours par groupe de deux au stand de tir. Et oui son grand-père a toujours tenu à ce que tous ses petits-enfants sachent tirer comme il faut dès leur enfance. Et oui et elle était toujours avec Jack lorsqu'ils allaient tirer et oui ils étaient dans les plus vieux et comme les autres n'étaient pas aussi enthousiastes qu'eux pour ce genre d'activité.

   → point important : Une autre de ses activités favorites c'était de montrer à son cousin Jack à monter à cheval. Elle monte depuis qu'elle est bébé donc pour elle ce n'est rien, car à Nashville tout le monde monte à cheval et bien oui. Et elle a vécu sur un ranch enfant avant que ses parents ne déménagent à San Francisco alors qu'e est 20 ans, oui il ne lui restait qu'un an avant d'être majeur, mais elle a décidé de les suivre quand même. Et juste entre nous , elle a plutôt ri de son cousin qui essayait de monter à cheval quand ils étaient jeunes.

   → point important : Elle est végane a cause de plusieurs problèmes de santé et ainsi a cause de plusieurs principes et du fait qu'elle adore les animaux elle ne peut pas croire que les gens des traites comme ils le font quand ils élèvent des animaux pour la viande. Elle aime beaucoup aussi promouvoir le genre de vie qu'elle a. Elle ne mange aucun produit animal peu importéimporte ce que c'est.

   → point important : Éternelle féministe dans l'âme elle fait tout pour que le travail des femmes soit reconnu autant que celui des hommes dans la police elle ne veut plus du tout que tout le monde croit qu'une femme flic n'est pas aussi bonne qu'un homme et qu'elle n'est pas aussi forte qu'un homme. Mais elle est aussi une femme intègre qui fait toujours dans le but d'aider les gens elle n'est pas du tout du genre à contourner les lois plutôt à les suivre à 100% et oui elle veut que tout le monde les suive à 100% ce qui n'est pas toujours facile.

   → point important : Elle déteste faire de la surveillance vidéo, même si elle sait très bien que de placer des caméras et des micros dans un endroit est la meilleure façon d'avoir des informations que personne ne veut te donner. Mais elle déteste devoir écouter les bandes en direct ou par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtes-tdo.forumbasque.com
Connie Britton
Admin
avatar

Messages : 990
Date d'inscription : 28/12/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Sometime you go wrong For The Right Reasons (Beverly)    Ven 17 Fév - 12:43

Would you like to know the story of my life ?
venez découvrir mon petit univers, ma vie et mes emmerdes

« Le début d'une aventure»

Il était autour de 4h30 du matin quand je poussai enfin mon premier cri qui ne fut pas la seule, je fus rapidement rejoint par celui de ma soeur. Et oui elle et moi nous étions née l'une après l'autre puisqu'elle est ma soeur jumelle. Deux petites rouquines au teint blanc comme la neige née en se beau 6 mars 1971 dans l'hôpital universitaire de Vanderbilt dans cette petite chambre joliment décorée pour l'arrivée de nouveau bébé dans la vie. Et oui nous sommes venue au monde dans la belle ville de Nashville. Dans une famille aimante qui nous a tout donnés pour que nous ayons la plus parfait des éducations. Ma soeur et moi n'étions pas les seuls enfants de la famille. En plus d'un duo de rouquines, la famille comptait déjà un petit garçon d'un an à peine qui avait si hâte de nous voir arrivé à la maison.

« C'est une enfance a nous faire pleurer.»

Après un séjour a l'hôpital nous sommes rentrés à la maison. Mais pour moi c'est là que l'enfer commença et oui enfant on me diagnostiqua une maladie Crohn ce qui fait que j'ai beaucoup de difficulté à digérer certains aliments ce qui fait que j'ai toujours ou presque mal au ventre. C'est du quotidien pour moi. J'ai souvent été hospitalisé durant mon enfance. Souvent été opéré aussi . Je me suis ramassé à l'âge de 13 ans avec une stomie parce que ma maladie avait progressé, mais ce n'était pas permanentant ont me la retirait a l'âge de 15 ans. Et maintenant je suis tout à faire comme tout le monde. Durant toute mon enfance j'ai toujours été une étudiante qui réussissait bien sans même avoir à donner de grands efforts. J'ai toujours eux la tâché facile durant mon enfance.

« Veillire et apprendre.»

Durant mon adolescence la tâche c'est beaucoup compliqué, mais disons que j'avais beaucoup plus d'aptitude dans les arts et le sport quand mathématique. Donc j'ai rapidement su que je ne ferais pas une grande carrière universitaire, mais même si je le savais depuis toujours au fond de moi que j'allais suivre les traces de mon père et de ma mère, que j'allais devenir flic. Et oui contrairement à mon frère j'ai toujours eux des habitudes de naissance pour être flic.

«L'âge adulte nous donne souvent des sueurs froide.»

Alors bien sur que dès que j'ai eu l'âge pour postuler a l'académie je l'ai fait. Je ne pouvais pas ne pas le faire. Mais j'ai rapidement eux peur de ce qui pouvait se passer lors de certaines missions. Mais j'ai toujours voulu être flic. Je n'ai jamais été très heureuse de devoir être une simple policière en uniforme même si l'uniforme me fait un corps de rêve... j'ai toujours préféré fouiner pour découvrir le coupable. Alors voilà pourquoi je suis devenue enquêteuse. Mais là quelle escouade choisissait. Il y en a tellement j'ai décidé de prendre les crimes majeurs et oui j'ai été promu lieutenant et capitaine dans cette escouade. Mais je ne vous ai pas dit qu'a l'âge de 20 ans j'ai quitté Nashville pour San Francisco, oui mes parents ont déménagé ici pour que mon père puisse poursuivre sa carrière même s'il approchait de la retraite à grands pas. Mais il y a 18 alors que mon partenaire et moi étions partie en mission lors d'une soirée d'enquête tout à fait banale au départ une fusillade a éclaté, les balles venaient de tous les coins. Ne sachant pas trop où me caché pour ne pas me prendre une balle, je sentis alors quelque chose me traverser l'estomac qui me projeta au sol. Rapidement mon partenaire mon tiré par le bras pour me mettre en lieux sur et pouvoir s'occuper un peu de ma blessure c'est là que je remarquai le sang qui coulait de la blessure et que je me mis à paniquer un peu. Je fus rapidement envoyé à l'hôpital.

«La rencontre de l'être aimé.»

Je viens à peine d'ouvrir les yeux, cette lumière blanche éclaire encore ma chambre qui n'a plus aucune couleur. C'est alors que je comprends la triste vérité de ma vie à présent... Mes quatre murs blancs sont toujours les mêmes cela ne changera pas... J'étais enfin réveillé après une unième nuit a l'hôpital depuis mon accident je n'avais pas du tout ouvert les yeux depuis que j'avais senti cette douleur vive... Je n'avais pas du tout prévu à tomber sur toi dans l'ascenseur et de recevoir du même coup le coup de fil que ma famille attend depuis la fusillade qui m'a presque couté la vie... Ils ont enfin trouvé un donneur compatible avec moi... Je vais enfin avoir le rein dont j'ai besoin pour survivre. Car oui en plus de se loger près du cœur cette balle s'est brisée en morceaux et mes deux reins ont été endommager. Sans cette greffe je ne pouvais plus faire mon métier, mais ce que j'aimais tant. Et surtout pour ma famille cela allait être très dur.

Mais j'ignore encore que ce rein c'est le tien... Mais ses secondes passées avec toi me sont resté en tête toutes la journée... Le lendemain alors que je suis en chemin quelques teste avec une infirmière je t'ai encore croisé dans cet ascenseur... Mais cette fois j'ai osez-te demander ton nom... Le lendemain on se croisait de nouveau et le surlendemain aussi... Mais je ne pouvais pas croire ce qui allait arriver...

Peu de temps après ses rencontres sporadiques dans l'ascenseur, j'ai enfin reçu le rein dont j'avais besoin , mais après mon opération j'ai eu une période difficile et oui j'avais besoin de soutien... Quand tu as appris qui j'étais, tu as finalement décidé un jour de venir me voir dans ma chambre, avec un bouquet de fleurs et la première chose que tu fis en me voyant c'est de m’embrasser... je figeai tout de suite après se baiser, mais ce fut au second que je compris ce qui se passait....

« La vie cache parfois des choses...»

Pendant que j'étais à l'hôpital et dans les comas, les enquêteurs des affaires internes et ceux de mon équipe ont fait force commune pour trouver qui m'avait envoyé cette balle à l'abdomen et pour savoir qui se cachait derrière cette fusillade. Mais le résultat de l'enquête ne fut pas du tout ce que nous espérions... Et bien oui...ils ont découvert que la balle venait de l'arme de l'un de mes collègues et que c'était intentionnel. Et oui j'avais eu la place de Capitaine à sa place et cela l'avait frustré parce que pour lui une femme ne pouvait pas devenir capitaine a sa place, il ne pouvait pas recevoir d'ordre d'une femme. Mon nouveau conjoint fut là pour m'épauler durant ce processus. J'étais vraiment au plus mal quand le verdict tomba ce fut une grande chose pour moi et oui il allait faire de la prison. Un homme de loi qui devait faire de la prison, mais fait réalisé qu'avec ma santé qui était encore plus fragile aujourd'hui avec la greffe je ne voulais plus retourner dans le gros feu de l'action, mais je voulais garder mon travail de flic et que je voulais bien sur être là pour élevé mes enfants.

« Aimé a en mourir.»

Un an après notre rencontre qui fut assez étrange d'ailleurs, il se mit à me parler bébé et bien sur que je voulais avoir des enfants. J'avais toujours espéré trouver un mari avec qui je pouvais avoir ces enfants. J'en ai toujours voulu plus qu'un, mais maintenant a cause de ma santé fragile est-ce que j'allais pouvoir avoir des enfants... et bien la réponse est venue de mon médecin il y a 17 ans et ce fut oui et six mois après cette rencontre je tombai enceinte d'une magnifique petite princesse... Cette petite princesse portera le nom d'une grande Reine Gwendoline. Bien sur que je suis tombé tout de suite amoureuse de cette enfant. Je ne pouvais pas m'empêcher de l'aimer c'était beaucoup plus fort que moi. Bien sur rapidement toute ma famille tomba amoureuse de cette petite rouquine qui ressemblait comme deux gouttes d'eau à sa mère. Pour le premier bébé nous avons eu la tâche facile, mais pour le deuxième se fûmes plus compliqués. Et oui nous avons dû avoir recourons au traitement d'hormone pour réussir à enfin avoir un autre enfant il y a 13 ans j'ai mis au monde une autre merveilleuse petite fille qui ressemble beaucoup plus à son papa qu'à moi. Et nous avons décidé d'appeler Taylor. Alors comme nous avions toujours rêvé d'avoir 3 enfants nous avons décidé de mettre le projet sur la glace après cette dure période.

«Partir pour mieux revenir.»

Il y a 6 ans, j'ai reçu une offre que je ne pouvais pas du tout refusé. Et oui j'ai été sélectionné parmi un grand nombre de policier pour partir l’Afrique j'étais super-heureuse de pouvoir partir, mais en même temps j'avais tellement peur de tout perdre en laissant ma famille ici à San Francisco. J'avais vraiment peur de tout perdre, mais rapidement mon copain et mes filles mon rapidement fait comprendre que je devais partir et vivre ce que j'avais à vivre. Mais je ne croyais pas que j'allais vivre autant d'expérience aussi enrichissante, mais aussi effrayante que cela. Trois semaines après mon arrivée en Afrique. Alors que j'allais chercher de l'eau pour notre famille d'accueil là-bas. J’entendis des bruits étranges venant dû puis, alors je remontai la corde qui tenait le seau qui était au fond du puits. Plus je montais, plus je montais plus je reconnaissais les pleure d'un nourrisson. Je montai plus rapidement que je le pouvais. Lorsque j'ai eu l'enfant dans mes bras et qu'il s'accrochait à moi comme à une bouée je ne pouvais plus le laissé là.

Alors après l'avoir mis en sécurité en fait il ne voulait pas du tout que je le laisse donc les femmes de ma famille d'accueil ont trouvé le moyen parfait pour que je puisse travailler sans qu'il soit séparé de moi... Et oui vivent les portes bébé. Car le petit garçon restait avec moi tout le temps et il était plus en sécurité que seule dans la rue. Je ne pouvais pas me résigner a le laissé ici seul alors qu'il c'était attacher à moi et que personne ne voulais de lui.

Et bien oui ce petit garçon est devenue rapidement cher à mon cœur. Et oui je suis littéralement tombé amoureuse de ce petit garçon. Lorsque mon copain et mes filles son arrivés en Afrique deux semaines avant que je ne parte de là, ils sont tombé tout autant en amour avec lui que moi . Donc nous avons décidé de l'adopté et de lui offrir une meilleure vie avec nous. Depuis chaque année nous partons trois semaines en Afrique durant l'été pour revoir la famille qui m'a accueillie et pour que notre fils connaisse son village.

Ce fut un grand moment lorsque nous avons ramené Jackson avec nous a la maison. Tout cela était parfait. Toute notre famille était là pour nous accueillir et rencontrer Jackson. Jackson s'acclimata rapidement à notre environnement, mais il était toujours autant attaché à moi et avait peur à chaque fois que je partais pour le travail.

« Ce choisir pour mieux vivre.»

J'ai donc pris une décision en revenant ici, j'ai pas du tout pris cette décision seule. Un mois après mon retour, j'ai appelé mon cousin Jack pour qu'il passe prendre un café à la maison. Parce que je voulais discuter. Il m'a parlé de ce qui se passait vraiment dans la police ici à San Francisco et c'est là que j'ai compris que je n'étais plus du tout à ma place au crime majeur, mais que ma place était aux affaires internes et que je voulais qu'une chose fît revenir la vraie justice. Dans cette ville qui est vraiment plus la même depuis que j'ai ouvert les yeux.

« Le passé détermine notre futur.»

J'ai enfin compris que ma famille n'était plus du tout en sécurité ici si je laissais ma ville devenir ainsi. Je ne pouvais pas du tout laisser arriver ce qui va arriver si je ne fais rien. Ma nouvelle coéquipière et moi faisons tout pour que la ville et sa police deviennent plus sur. et oui je suis toujours à la fut de ce qui se passe et Gloria, m'aide beaucoup pour faire le ménage dans ce qui ne marche plus droit. Et oui je ne vous ai pas dit... cela fait un moment que je n'ai pas parlé de ma soeur jumelle, mais elle est revenue à Sans Francisco depuis trois mois. Elle qui avait quitté la ville pour New York où elle a lancé sa ligne de vêtements. Depuis son divorce elle se retrouve seule avec sa fille et elle n'en pouvait plus d'être loin de sa famille. donc elle est revenue à la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumtes-tdo.forumbasque.com
 
Sometime you go wrong For The Right Reasons (Beverly)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Why torture is wrong, and the People Who Love Them
» [RESOLU] Wrong device ID
» Wrong Turn 3 : Left for Dead (2009, Declan O'Brien)
» Wrong Turn 4 (2011, Declan O'Brien)
» 17 cultural reasons why this European never wants to live in America

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le train des orphelins  :: Catégorie Test :: Les Présentations-
Sauter vers: